Skip to content

Qu’est-ce qu’un aspirateur industriel ?

aspirateur

L’aspirateur industriel est aussi appelé aspirateur de chantier. Il permet d’aspirer n’importe quel type de déchets. Nous allons voir son utilité, sa composition, les différents types qu’il existe, comment le choisir, quelle alimentation ainsi que les normes.

Composition d’un aspirateur industriel

L’aspirateur industriel se compose :

  • D’un moteur qui provoque l’aspiration
  • De roulettes qui sont situées en dessous de l’aspirateur pour faciliter son transport.
  • D’une cuve pour stocker les déchets.
  • D’une tête d’aspiration, d’un manche et d’un tuyau pour attraper les déchets.

Les différents aspirateurs industriels

Aspirateur industriel d’eau et poussières

Celui-ci, permet d’aspirer aussi bien les liquides que les solides. Il dispose de deux mode de fonctionnement bien distinct. Un avec sac pour récupérer les solides et un sans sac lorsqu’il faut aspirer les liquides.

Aspirateur industriel d’eau, poussières sciures et gravats

Celui-ci, est semblable à l’aspirateur à eau et poussières. Il est tout de même plus lourd et plus puissant que le premier et dispose du même fonctionnement.

Il s’adapte à différents corps de métiers.

Aspirateur industriel de plâtre

L’aspirateur à plâtre, un indispensable pour les poussières fines notamment pour le plâtre, comme son nom l’indique. Il aspire également le torchis.

À la différence des autres, il possède un décolmateur manuel ou automatique pour enlever les amas de poussière afin de ne pas boucher l’aspiration.

Aspirateur industriel de cendre

D’autre part, celui-ci permet d’aspirer les particules fines encore chaudes. Cela ne risque pas d’endommager les composants de l’aspirateur en les faisant fondre.

Il dispose d’un tube et d’un bidon métallique qui rendent possible l’aspiration en toute sécurité.

Aspirateur industriel d’huile et copeaux

Celui-ci est spécialement pour l’industrie de transformation des métaux. Il permet de séparer les copeaux des liquides pour la réutilisation des liquides.

Aspirateur industriel de poussières dangereuses

Cet aspirateur est un indispensable pour la sécurité et la santé de certains corps de métiers, notamment pour le BTP.

Trois catégories de poussières dangereuses sont classées en fonction de leur niveau de dangerosité, déterminé par la Valeur Limite d’Exposition Professionnel :

  • Classe L : concerne les poussières générales, les mélanges de poussières ainsi que le plâtre à risque faible (VLEP > 1 mg/m³).
  • Classe M : concerne le bois, le plastique, la maçonnerie, la peinture… À risque modéré (VLEP > 0,1 mg/m³).
  • Classe H : concerne principalement l’amiante qui est à risque élevé (VLEP < 0,005 mg/m³).

Aspirateur industriel antidéflagrant

Cet aspirateur ne fonctionne pas avec l’électricité et ne produit pas d’étincelles. Cela limite les risques d’explosion et d’incendie. Il s’adapte aux zones ATEX.

Comment choisir un aspirateur industriel ?

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour choisir celui qui vous correspond :

Le type de déchets à aspirer

Il faut déterminer le type de déchets à aspirer, notamment s’ils sont humides ou secs. S’ils sont secs qu’est-ce que c’est comme déchets ? Uniquement de la poussière ? Des gravats ? Du plâtre ? De la cendre ? En fonction, on sélectionnera l’aspirateur le plus adapté.

La puissance

En ce qui concerne la puissance, plus il y aura de moteurs, plus l’aspirateur s’adaptera à votre besoin. Il faut savoir que le moteur triphasé est plus adapté aux longues utilisations que le moteur monophasé.

La taille de la cuve

La taille de la cuve est importante dans votre choix d’aspirateur. En effet, plus la quantité de déchets sera importante, plus la capacité de stockage de la cuve devra l’être aussi.

Un aspirateur industriel avec ou sans sac ?

Avec sac

D’abord, les aspirateurs avec sacs permettent d’aspirer toutes les matières solides.

Sans sac

Enfin, les aspirateurs sans sacs sont exclusivement faits pour l’aspiration de liquides.

Quelle alimentation choisir pour un aspirateur industriel ?

Pour choisir votre aspirateur ainsi que son alimentation, il faut commencer par déterminer son temps d’utilisation. Nous allons voir les deux types, monophasé et triphasé.

Moteur monophasé

Premièrement, le moteur monophasé peut-être utilisé pour toutes les utilisations inférieures à trois heures.

Moteur triphasé

Deuxièmement, le moteur triphasé est idéal pour une utilisation supérieure à trois heures.

Toutefois, il est fiable et plus stable.

Quelles sont les normes appliquées aux aspirateurs industriels ?

Avant tout, il y a des normes à prendre en compte pour le choix de votre aspirateur.

Nous avons pu voir précédemment la norme EN 60335-2-69 qui distingue trois types de poussières :

  • Classe L : concerne les poussières à faible risque (VLEP > 1 mg/m³).
  • Classe M : concerne les poussières à risque modéré (VLEP > 0,1 mg/m³).
  • Classe H : concerne les poussières à risque élevé (VLEP < 0,005 mg/m³).

En ce qui concerne les zones explosives, elles sont normalisées en fonction de leur niveau de dangerosité. Il est fortement recommandé de bien choisir son aspirateur ATEX en fonction des normes suivantes :

Gaz/vapeurs

  • Zone 0 (1 000 heures/an) = danger permanent, de longue durée ou fréquent.
  • Zone 1 (entre 10 et 1 000 heures/an ou plus) = danger occasionnel.
  • Zone 2 (moins de 10 heures/an) = danger rare ou de courte durée.

Poussières

  • Zone 20 (1 000 heures/an) = danger permanent, de longue durée ou fréquent.
  • Zone 21 (entre 10 – 1 000 heures/an) = danger occasionnel.
  • Zone 22 (moins de 10 heures/an) = danger rare ou de courte durée.

Partager sur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email
Catalogue

Catalogue d'EIM MIRAGE

Téléchargez le dès aujourd’hui.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies en accord avec notre politique relative aux cookie.